Solitaire du Figaro : changement d’ère

Ecarts colossaux, favoris recalés, classements chamboulés, skippers fébriles… : jouée habituellement dans un mouchoir, la Solitaire Urgo Le Figaro semble éternuer un grand coup en 2019 et chasser quelques décennies de certitudes. Avec un nouveau bateau, des parcours plus ouverts, un AIS qui porte moins et une météo insaisissable, cette édition du cinquantenaire pose des questions mais semble ne s’être jamais aussi bien portée. Coureurs, coachs, sponsors et organisateurs témoignent sur cette transformation avant le départ de l’ultime étape, dénouement d’une édition qui a déjà sa place dans les annales.