Adrien Geiger-L’Occitane : « Le Vendée Globe s’est imposé rapidement »

L’Occitane a annoncé récemment son engagement en tant que partenaire-titre d’Armel Tripon sur le prochain Vendée Globe. Un sponsor de poids pour le Nantais, qui disposera l’été prochain d’un Imoca neuf sur plans Sam Manuard : la société dirigée par l’Autrichien Reinold Geiger affiche 1,32 milliard d’euros de chiffre d’affaires dans une soixantaine de pays (dont 8% en France) et compte 8 500 employés. Tip & Shaft s’est entretenu avec Adrien Geiger, fils du DG et directeur du développement de L’Occitane.

Miranda Merron : « Le Vendée Globe est le plus grand défi de ma vie »

Après plus de dix ans en Class40, Miranda Merron a décidé de se lancer ce printemps sur un projet de Vendée Globe à la barre de l’ancien Great American IV de Rich Wilson rebaptisé Campagne de France. Avant le départ jeudi de la Bermudes 1000 Race, première course de la saison des Imoca Globe Series (2 000 milles en solitaire) la Britannique de 49 ans, indissociable de son compagnon Halvard Mabire – au point de lui passer la parole lors de cette interview – explique les raisons de ce choix et évoque ses objectifs sur ce qui sera son premier tour du monde en solitaire.

Imoca : ça s’affole côté foils

Ils étaient 7 foilers sur 29 au départ du dernier Vendée Globe en 2016, un sur deux à la Route du Rhum Destination Guadeloupe 2018, ils formeront près des deux tiers de la catégorie sur la prochaine Transat Jacques Vabre, cet automne. En moins de quatre ans, les foils sont devenus la règle en Imoca, mais ils restent encore largement du domaine de l’expérimentation. A moins d’une semaine du départ de la Bermudes 1000 Race, première course du calendrier Imoca Globe Series 2019, revue d’effectifs des tips et des shafts… par Tip & Shaft. 

Voile olympique : les enjeux de la saison

La saison olympique se poursuit cette semaine avec la Semaine olympique française de Hyères (27 avril-4 mai) qui, cette année, ne fait plus partie des World Cup Series mais intègre le circuit européen. L’équipe de France, qui prépare les Jeux de Tokyo, y est présente en RS:X, Laser et Laser Radial. L’occasion d’échanger sur les enjeux de cette année pré-olympique avec son directeur, Guillaume Chiellino, et le directeur technique national de la FFVoile, Jacques Cathelineau.