Conrad Colman revient sur sa préparation du Vendée Globe 2020 en Imoca

Conrad Colman : « Le Vendée Globe a changé ma vie »

Après avoir terminé le dernier Vendée Globe à la 16e place, non sans avoir parcouru les 750 derniers milles sans mât, Conrad Colman, 36 ans le mois prochain, a confirmé récemment qu’il participerait à la prochaine édition, à bord de l’ancien Vivo a Beira, loué Pierre Lacaze. Le Néo-Zélandais, toujours à la recherche d’un co-sponsor pour compléter son budget, en dit plus à Tip & Shaft.

Vendée Globe : les aventuriers ont tenu le coup

Au moment où les aventuriers du Vendée Globe, dans la foulée d’Eric Bellion (9e en 99 jours), vont se succéder sur la ligne aux Sables d’Olonne, trois experts, le directeur de course Jacques Caraës, et les anciens vainqueurs Alain Gautier (1992-1993) et Vincent Riou (2004-2005), contraint à l’abandon sur cette 8e édition, nous donnent leur avis sur les performances de ces marins venus avant tout pour « boucler la boucle ».