Pos. Report, le podcast de Tip & Shaft, est disponible ici :

Pos. Report est disponible ici :

Pos. Report #34

Avec Nicolas Lunven et Thomas Ruyant

Ecoutez l'épisode #34 ici :

Ecoutez l'épisode 34 ici :

Au menu de ce 34e épisode de Pos. Report : le bilan de The Ocean Race Europe qui s’est achevée le samedi 19 juin à Gênes, avec deux de ses participants, Nicolas Lunven, vainqueur en VO65 à bord de The Mirpuri Foundation Racing Team, mené par Yoann Richomme, et Thomas Ruyant, skipper de LinkedOut, qui a pris la troisième place en Imoca.

Les deux marins commencent par faire un bilan global très positif de cette première édition de The Ocean Race Europe, qui leur a permis de découvrir de nouveaux terrains de jeu, et notamment une Méditerranée toujours piégeuse, mais aussi une concurrence différente avec bon nombre d’équipages étrangers. Au point qu’ils pensent l’un comme l’autre que cette course devrait revenir plus fréquemment dans le calendrier de l’Imoca.

Ils racontent également la dernière manche côtière, qui a clôturé l’épreuve samedi dernier à Gênes, « intense, palpitante, électrique », aux dires de Thomas Ruyant, même si, pour des détails, elle n’a pas souri à l’équipage de LinkedOut qui pouvait encore jouer la victoire finale. A l’inverse, elle a permis à The Mirpuri Foundation Racing Team de consolider sa première place et de remporter une épreuve qui était pourtant bien mal partie pour le team portuguais après une première étape achevée dans la douleur, comme le raconte Nicolas Lunven.

Ce dernier se montre au passage très satisfait du VO65 qui, au sortir « de 24 heures dans 30-35 nœuds, ne bouge pas », preuve de sa robustesse, Thomas Ruyant confiant de son côté sa préférence pour les bateaux de développement comme les Imoca. Cette course leur a-t-elle donné envie de participer à The Ocean Race en 2022 ? Nicolas Lunven se verrait bien la courir au sein d’un projet ambitieux ; le skipper de LinkedOut a plutôt la Route du Rhum comme horizon prioritaire en 2022, confiant être davantage partisan du format solo ou double.

En double, il disputera justement en novembre la Transat Jacques Vabre avec Morgan Lagravière, qu’il a appris à connaître sur The Ocean Race Europe, « un bon choix », selon le Nordiste qui estime qu’ils vont être « très complémentaires. »

Les deux marins finissent par évoquer leur programme à venir, le Tour de Bretagne avec Alan Roberts puis la Transat Jacques Vabre avec Sam Davies pour Nicolas Lunven, qui épaulera également les figaristes du pôle France Finistère de Port-la-Forêt sur la Solitaire. Le Défi Azimut et cette même Jacques Vabre pour Thomas Ruyant, actuellement en pleine réflexion avec son équipe quant à la nécessité ou non de lancer la construction d’un bateau neuf en vue du prochain Vendée Globe.

Diffusé le 22 juin 2021
Générique : Fast and wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand
Photo : Aiste Ridikaite/Ambersail-2/The Ocean Race

Pos. Report est produit par Tip & Shaft,
le média expert de la voile de compétition

Tip & Shaft est le média des grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat AG2R

Tip & Shaft décrypte la voile de compétition chaque vendredi, par email :

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧