Navigantes : les dernières infos Tip & Shaft

Sarah Steyaert

Sarah Steyaert, l’hypersensible #37

A 37 ans Sarah Steyaert s’apprête à disputer ses quatrièmes Jeux olympiques. Après Pékin (5e) et Londres (16e) en Laser Radial, Rio en en 49er Fx (6e), elle avait pourtant décidé d’arrêter sa carrière d’athlète de haut niveau pour se consacrer à son métier de professeure des écoles tout en devenant maman, puisqu’elle a donné naissance à deux petites filles.

Afficher +
Sylvie Viant

Sylvie Viant, incontournable et pionnière #36

Sylvie Viant est une figure incontournable de la course au large en même temps qu’une pionnière. Elle a ainsi disputé la toute première Whitbread, course autour du monde en équipage par étapes, en 1973 à bord de la goélette Grand Louis menée par son père André, avec à bord son frère Jimmy et des marins comme Philippe Facque, Patrice Carpentier, Loïc Caradec…

Afficher +
Louise Cervera

Louise Cervera, l’année des premières #35

A bientôt 26 ans, Louise Cervera s’offre des premières : elle a en effet été la première athlète française sélectionnée en voile pour les Jeux olympiques de Paris 2024, en ILCA 6. Elle disputera par conséquent ses premiers JO, elle qui avait eu un avant-goût de ce que représentait cette compétition en étant partenaire d’entraînement de Marie Bolou lors des Jeux de Tokyo. « J’ai adoré cette expérience, je ne me suis jamais sentie dans l’ombre de Marie, elle m’a associée à tout, tout le temps. »

Afficher +
Alizée Vauquelin

Alizée Vauquelin, la globe-trotteuse #33

A 30 ans, Alizée Vauquelin n’a jamais eu peur d’emprunter plusieurs chemins. Diplômée de l’école d’architecture et paysage de Bordeaux avec un mémoire sur les villes connectées, elle bifurque vers l’architecture navale. La voile fait partie de son ADN familial, à force de croisières en famille dès l’enfance, “même quand il faisait froid l’hiver à La Rochelle”.

Afficher +
Tiphaine de Castro Champon

Tiphaine de Castro Champon, femme de convictions #32

Tiphaine De Castro Champon a grandi dans l’hémisphère sud, voyageant dès son plus jeune âge avec ses parents expatriés, ce qui lui donne le sens de l’autre très tôt, qu’elle combine tout aussi tôt avec un amour sans borne pour la mer et la navigation.

Afficher +
Lou Mourniac

Lou Mourniac, ADN familial #31

Lou Mourniac fait partie d’une tribu soudée de régatiers bien connus en France : son père Jean-Christophe, dit “Kinou”, est un spécialiste reconnu du catamaran de sport, un temps associé en Tornado à son oncle Philippe, aujourd’hui directeur de l’équipe de France de voile olympique, tandis que son frère Tim est candidat à la sélection pour les JO de Paris 2024 en Nacra 17 et que son cousin Bruno a notamment remporté le Tour Voile en 2018 !

Afficher +
Julia Huvé

Julia Huvé, la com à cœur #30

Julia Huvé a débuté sa carrière il y a plus de 25 ans sur un coup d’audace : à l’époque étudiante en maîtrise des techniques et langages des médias à la Sorbonne, elle tape à la porte des bureaux de 6e Sens, le défi français pour la Coupe de l’America. “La Coupe, la Nouvelle-Zélande, je voulais faire partie de l’aventure, j’ai même proposé de faire les cafés.”

Afficher +
Marie Gendron

Marie Gendron, passion et abnégation #29

A 31 ans, Marie Gendron vient de signer une sacrée performance sur La Boulangère Mini Transat en terminant à la quatrième place au général, après être montée sur la troisième marche du podium de la deuxième étape entre La Palma et Saint-François, en Guadeloupe.

Afficher +

Mariana Lobato, le déclic du large #28

A 35 ans, Mariana Lobato a une carrière déjà bien remplie, un emploi du temps réglé au cordeau, une vie de femme, de maman, de championne et désormais de navigatrice au large. Quand elle part en mer longtemps, comme ce fut le cas sur The Ocean Race à bord de Biotherm, la Portugaise prépare des colis pleins de petits cadeaux qui sont régulièrement distribués à ses deux enfants. “C’est ma façon à moi de garder le lien”, sourit celle dont le mari, Antonio Fontes, est lui aussi navigateur, ce qui les oblige à jongler avec leurs plannings respectifs.

Afficher +
Kristen Neuschäfer

Kirsten Neuschäfer, à jamais la première #27

La Sud-Africaine Kirsten Neuschäfer est entrée dans l’histoire de la course au large le 27 avril 2023 en remportant la deuxième édition de la Golden Globe Race, course autour du monde à la voile en solitaire, sans aucun moyen de navigation ou de communication moderne. Elle a passé 235 jours en course et est devenue la première femme à s’imposer sur un tour du monde à la voile par les trois caps et en course.

Afficher +
Cécile Andrieu Navigantes

Cécile Andrieu, du Mini à l’Ultim #26

Née à Paris, Cécile Andrieu a grandi à La Rochelle, entourée d’un père, Daniel, illustre architecte naval, et d’une mère navigatrice, qui compte notamment deux participations à la Solitaire du Figaro et plusieurs transats à son actif. Elle se rêvait ambassadrice, journaliste ou avocate, elle aura finalement travaillé, après ses études (Sciences Po Bordeaux notamment), chez Business France, parcourant la planète pour faire rayonner la France. Parallèlement, elle continue de naviguer en IRC et en match racing, et peu à peu, la mer prend le dessus, le Mini 6.50 en particulier. « J’étais à la fin d’un cycle professionnel dans lequel j’avais beaucoup donné, au fond de moi, je me disais : « Tu sais naviguer, c’est un outil génial pour vivre des aventures ». Et la Mini s’y prête tellement ».

Afficher +
Logo Tip & Shaft blanc

Membre du

Membre du SPIIL

Lauréat du Fonds de soutien
à l’émergence et à l’innovation dans la presse
du ministère de la Culture

Contactez Tip & Shaft :

© Tip & Shaft 2015-2020. Tous droits réservés. Mentions légales & politique de confidentialité