Ce qu’il faut retenir de l’AG de l’Imoca

L’Assemblée Générale de la classe Imoca s’est tenue mercredi dernier à Paris, au siège de la Fédération française de voile. A l’ordre du jour figuraient la nouvelle jauge et le calendrier pour la période 2017-2021 qui ont été adoptés, mais également le renouvellement de cinq des huit administrateurs. A la surprise générale, Jean Kerhoas, président sortant de l’Imoca, n’a pas été réélu, ce qui a conduit à la démission de trois membres du CA et à l’élection d’Antoine Mermod à la tête de la classe. Retour sur cette AG mouvementée.
  • La nouvelle jauge adoptée. Préparée en amont lors de réunions du »technical comitee » dirigé par Vincent Riou, la nouvelle jauge Imoca pour la période 2017-2021 a été adoptée de manière assez consensuelle. Elle comprend trois nouveautés principales : le réglage en mer des foils, qui n’était jusqu’ici permis que pour les rentrer et sortir, est désormais autorisé dans une nouvelle dimension. « On a accordé un degré de liberté en plus : maintenant, on peut bouger la cale haute du foil, on rend réglable en mer ce qui ne l’était auparavant qu’à terre, ce qui devrait rendre les foils plus efficaces et plus safe », résume Gaëtan Gouerou, délégué général de l’Imoca. Dans le même temps, le passage de neuf à huit voiles embarquées et l’interdiction des plans porteurs sur les safrans (autorisés jusque-là mais installés sur aucun bateau) ont été adoptés pour des raisons d’économie et de sécurité. « On a souhaité conserver la sécurité des systèmes de safrans relevables actuels, précise Tanguy de Lamotte. Nous voulons des bateaux semi-volants, il est prématuré et dangereux de vouloir faire voler les Imoca.« 
  • Un calendrier sur quatre ans. Autre sujet à l’ordre du jour, le calendrier 2017-2021, lui aussi adopté par l’AG : Fastnet et Transat Jacques-Vabre en 2017, New York-Barcelone et Route du Rhum en 2018, Barcelona World Race, Fastnet, Transat Jacques-Vabre et transat retour en 2019, New York-Vendée et Vendée Globe en 2020-2021. Les organisateurs de la Barcelona World Race 2019 sont venus présenter l’avis de course qui comprend quelques nouveautés avec un départ le 12 janvier 2019, soit un délai plus long après l’arrivée de la Route du Rhum, et une escale à Sydney au cours de laquelle il sera possible de changer un co-skipper. « L’objectif est de contribuer à l’accueil de nouveaux skippers, notamment étrangers », commente Gaëtan Gouerou.
  • OSM a présenté son bilan. Sous contrat avec la classe jusqu’au 31 décembre 2017 (voir Tip & Shaft #57), Open Sports Management, qui détient les droits commerciaux de l’Imoca en France et à l’étranger, a présenté un rapport sur les quatre ans passés. « Nous avons parlé des réussites et des difficultés rencontrées, la principale étant la recherche de partenaire qui n’a pas été fructueuse. Le noeud du problème est le manque de cohérence entre les différents événements du circuit », commente Marion Cardon, managing director d’OSM, qui était accompagnée du directeur commercial Alex Mills. Les deux intéressés ont ensuite fait part de leur vision pour l’avenir, réservant les propositions concrètes au nouveau Conseil d’administration (voir ci-dessous) et conditionnant un réengagement d’OSM, qui a investi 7 millions d’euros en quatre ans, à des avancées significatives avec les deux acteurs majeurs du circuit que sont la Barcelona World Race et le Vendée Globe. En gros, si ces derniers ne jouent pas davantage le jeu du Championnat, pas suffisamment lisible pour être commercialisé, OSM ne remettra pas au pot. La société de Keith Mills réfléchit notamment à demander un emplacement à l’étrave des bateaux pour un sponsor de classe, ce qui est loin de faire l’unanimité chez les adhérents.
  • Jean Kerhoas désavoué, les « jeunes » au pouvoir. C’est l’une des surprises de cette AG, où 5 des 8 postes au conseil d’administration étaient à pourvoir : Jean Kerhoas, président de l’Imoca depuis trois ans, dont le mandat d’administrateur arrivait à échéance, n’a pas recueilli suffisamment de voix pour être reconduit. Conrad Colman et Antoine Mermod (team-manager de Pieter Heerema sur le dernier Vendée Globe, désormais à la tête du projet de Boris Hermann) l’ont devancé assez nettement dans le collège des membres associés, rejoignant Tanguy de Lamotte, Alex Thomson et Paul Meilhat, élus comme membres actifs. Par solidarité avec le président sortant dont ils estimaient le bilan satisfaisant, Vincent Riou, Jean Le Cam et Luc Talbourdet ont alors démissionné dans la foulée. « Cela a été une énorme surprise pour nous, explique l’ancien président de l’Imoca et directeur général d’Absolute Dreamer, persuadé que le vote a été préparé en amont. D’autant qu’il n’y a pas eu de critiques ni de contestation tout au long de la matinée. Tout ce qui a été proposé par l’ancien bureau a été accepté« . En toile de fond de cette élection, il y a « le souhait d’intégrer dans (les) réflexions sur la gouvernance de l’Imoca, le rôle du Délégué Général« , selon les termes d’un courrier cosigné par 12 des équipes engagées dans le dernier Vendée Globe (dont Beyou Racing, SMA, Hugo Boss, Made In Midi et Initiatives Coeur) et envoyé au président début mars, que Tip & Shaft a pu consulter. En clair, elles reprochaient à l’Imoca d’être trop proche des gros teams et ne pas prendre en compte « la diversité de la classe« . « Le vote en AG a exprimé une volonté de rajeunissement et de modernisation de l’Imoca, résume Tanguy de Lamotte, qui confie avoir été surpris que Jean Kerhoas ne soit pas élu. Nous allons nous mettre au travail et continuer à discuter avec les trois partenaires de l’Imoca que sont OSM, le Vendée Globe et la Barcelona. » C’est finalement Antoine Mermod qui a été élu président de l’Imoca. Reste, désormais, à élire trois nouveaux administrateurs.

Tip & Shaft est le média
expert de la voile de compétition

Tip & Shaft est le média des grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat AG2R

Chaque vendredi en avant-première, par email :

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧