Les 60 pieds Imoca devaient aprticiper en nombre à The Transat CIC

Hervé Favre : « Pour The Transat CIC, on travaille sur un événement cet été »

La pandémie de Covid-19 conduit depuis deux semaines de nombreux organisateurs à chambouler leurs courses. Parmi eux, OC Sport Pen Duick qui a reporté (pour l’instant) la Transat AG2R La Mondiale et étudie différents scénarios pour The Transat CIC, mais se montre en revanche confiant pour la Solitaire du Figaro. Tip & Shaft s’est entretenu avec son directeur général, Hervé Favre.

Ken Read dirige actuellement North Sails Group, tout en continuant à beaucoup naviguer

Ken Read : « Je ne m’aime pas assez pour faire du solitaire »

A 58 ans, Ken Read est l’un des navigateurs américains les plus expérimentés, qui, après avoir été récompensé à de multiples reprises sur des championnats monotypes, a participé à la Coupe de l’America puis à la Volvo Ocean Race (sur Ericsson puis Puma). Président de North Sails Group, il continue à beaucoup naviguer, comme récemment…

Sam Davies improvise des exercices physiques pour s'entretenir physiquement pendant le confinement

Confinement : comment marins et équipes s’organisent

Depuis l’annonce le 16 mars d’une période de confinement d’au moins quinze jours, la plupart des teams de course au large ont mis leur activité en suspens. Ce qui n’empêche pas les marins, notamment ceux du prochain Vendée Globe, de se préparer individuellement et, avec leurs équipes, leurs partenaires, les classes et les organisateurs, d’envisager la sortie de crise et la suite de la saison. Tip & Shaft a appelé plusieurs d’entre eux pour savoir comment ils gèrent cette période particulière.

Michel Desjoyeaux a participé à la conception et à la construction de l'Imoca Corum L'Epargne

Michel Desjoyeaux : « Corum est sans doute le bateau sur lequel je me suis le plus investi »

Dernier-né de la flotte Imoca, Corum L’Epargne, qui sera skippé sur le prochain Vendée Globe par Nicolas Troussel, aurait dû être mis à l’eau le 21 mars à Port-la-Forêt, lancement reporté pour cause de pandémie de coronavirus. Avant l’annonce par le président de la République Emmanuel Macron des mesures de confinement, Tip & Shaft s’était entretenu avec Michel Desjoyeaux, qui, avec sa société Mer Agitée, a été maître d’œuvre de la construction du plan Juan Kouyoumdjian. 

Les America's Cup World Series de Cagliari ont été reportés

Coronavirus : comment la voile fait face

Spi Ouest-France, Massilia Cup, SNIM, World Cup de Gênes, étape du GC32 Racing Tour à Oman, championnats du monde de 470, Solo Maître CoQ… : de très nombreuses compétitions de voile ont été annulées cette semaine à cause de l’épidémie de coronavirus qui touche la France et le monde entier. Tip & Shaft fait le point sur les bouleversements en cours pour la voile de compétition.

Phoenix, the South African TP52 taking part to the 52 Super Series

Abby Elhler : « La diversité est un avantage, pas un obstacle »

A 43 ans, la Britannique Abby Ehler est l’une des navigatrices les plus expérimentées au large, puisqu’elle a couru trois fois la Volvo Ocean Race, la dernière avec Team Brunel, et pourrait faire partie sur la prochaine de l’équipage de 11th Hour Racing. Cette année, elle est la seule femme professionnelle engagée sur les 52 Super Series à bord de Phoenix 12, qui a pris la 9e place de la première épreuve de la saison début mars au Cap. Où Tip & Shaft s’est entretenu avec elle.

Après quatre ans de Figaro, Justine Mettraux aimerait retourner sur The Ocean Race

Justine Mettraux : « J’ai vraiment envie de refaire The Ocean Race »

Après quatre saisons sur le circuit Figaro, Justine Mettraux ne s’alignera en 2020 que sur la Transat AG2R La Mondiale, afin de passer le témoin du Figaro 3 TeamWork à son compatriote Nils Palmieri. La Suissesse âgée de 33 ans, révélée en France par la Mini-Transat 2013 (2e en bateau de série), nous explique pourquoi, évoque ses projets, notamment The Ocean Race, et revient sur son parcours depuis ses débuts sur le lac Léman.

Yoann Richomme est le nouveau skipper de Racing for the Planet sur The Ocean Race

Yoann Richomme : « The Ocean Race cochait toutes les cases »

La nomination de Yoann Richomme comme skipper du VO65 Racing for the Planet sur la prochaine édition de The Ocean Race, projet soutenu par The Mirpuri Foundation, déjà sponsor de Turn The Tide On Plastic sur la précédente, a été officialisé la semaine dernière. Un projet « venu de nulle part » mais qui tombe à pic pour le double vainqueur de la Solitaire du Figaro, comme il l’explique à Tip & Shaft.

Sébastien Simon rêve de remporter le Vendée Globe pour sa première participation

Sébastien Simon : « Sur le Vendée Globe, je n’aurai pas à rougir face à la concurrence »

Vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2018, Sébastien Simon, 29 ans, a débuté en Imoca la saison dernière, remportant notamment la Bermudes 1000 Race sur l’actuel PRB, avant de disposer, depuis juillet, d’un bateau neuf, Arkéa Paprec. Un plan Juan Kouyoumdjian sur lequel, avec Vincent Riou, manager de son projet, le Sablais a terminé 8e de la Transat Jacques Vabre, handicapé par la casse de ses deux foils. A dix mois du Vendée Globe, il revient sur cette saison 2019 et évoque son grand objectif de l’année.

Antoine Mermod prédit une année faste pour la classe Imoca

Antoine Mermod : « Pour The Ocean Race, nous sommes loin d’être inquiets »

Après une saison 2019 qui s’est achevée par la victoire du duo Charlie Dalin-Yann Eliès sur la Transat Jacques Vabre, la classe Imoca s’apprête à vivre une année 2020 intense avec deux transats au printemps (The Transat CIC et New York-Vendée Les Sables d’Olonne) puis le Vendée Globe en novembre. Tip & Shaft fait le point avec son président, Antoine Mermod.