Banque Populaire X, Armel Le Cléac'h

Armel Le Cléac’h : « Brest Atlantiques est une course très riche d’enseignements »

Après une fin d’année 2018 difficile, marquée par la perte de Banque Populaire IX sur la Route du Rhum, la saison 2019 aura été chargée pour Armel Le Cléac’h, entre circuits Figaro et Imoca, avec à la clé une 10e place sur la Solitaire et une 6e sur la Transat Jacques Vabre avec Clarisse Crémer. Sans oublier les réflexions avec le Team Banque Populaire sur le futur Ultim (attendu au premier trimestre 2021), alimentées en ce moment par Brest Atlantiques. Autant de sujets que le Saint-Politain évoque pour Tip & Shaft.

Conrad Colman revient sur sa préparation du Vendée Globe 2020 en Imoca

Conrad Colman : « Le Vendée Globe a changé ma vie »

Après avoir terminé le dernier Vendée Globe à la 16e place, non sans avoir parcouru les 750 derniers milles sans mât, Conrad Colman, 36 ans le mois prochain, a confirmé récemment qu’il participerait à la prochaine édition, à bord de l’ancien Vivo a Beira, loué Pierre Lacaze. Le Néo-Zélandais, toujours à la recherche d’un co-sponsor pour compléter son budget, en dit plus à Tip & Shaft.

Christian Le Pape patron du Pôle Finistère Course au large

Christian Le Pape : « Une nouvelle génération de marins arrive »

La Transat Jacques Vabre a été couronnée de réussite pour le Pôle Finistère course au large, puisque le podium en Imoca est constitué à 100% de marins s’entraînant à Port-la-Forêt. Une satisfaction pour son directeur, Christian Le Pape, qui fait un tour d’horizon de l’actualité de la course au large et du pôle avec Tip & Shaft.

Yann Eliès Vendée Globe 2020

Yann Eliès peut-il le faire ?

La SAEM Vendée, société organisatrice du Vendée Globe, a rendu publique dimanche dernier la liste officielle des 37 candidats à la prochaine édition du tour du monde en solitaire qui partira dans un an jour pour jour. Une liste qui comprend une surprise de taille : la présence de Yann Eliès sur un bateau neuf. Tip & Shaft évalue les chances du Briochin de réussir son opération commando.

La Transat Jacques Vabre au crible des routeurs

Le départ de la Transat Jacques Vabre a été donné dimanche dernier du Havre. Après cinq jours de course vendredi, Primonial (Sébastien Rogues/Matthieu Souben) en Multi50, Charal (Jérémie Beyou/Christopher Pratt) en Imoca et Aïna Enfance & Avenir (Aymeric Chappellier/Pierre Leboucher) en Class40 menaient les débats. Tip & Shaft revient sur les stratégies météo suivies par les uns et les autres avec trois routeurs, Christian Dumard, Jean-Yves Bernot et Dominic Vittet.

Christopher Pratt : « Jérémie sait que je peux mourir sur le pont pour lui »

Agé de 38 ans, Christopher Pratt s’apprête à prendre le départ de sa cinquième Transat Jacques Vabre (abandon en 2009, 3e en 2011 et 2013, chavirage en 2017 avec Eric Defert en Multi50), aux côtés de Jérémie Beyou à bord de Charal, l’un des grands favoris de la course. L’occasion d’échanger avec le Marseillais aux origines anglaises par sa mère.