Tip & Shaft podcast Navigantes

Le podcast des femmes en course et des femmes de la course

Retrouvez Navigantes sur les principales plateformes :

Navigantes, c’est le podcast des femmes en course et des femmes de la course : celles qui régatent – au large comme entre trois bouées – mais aussi celles qui œuvrent à terre, sous les projecteurs ou non.

Objectif : mettre en lumière les parcours, les bonnes pratiques, les réussites mais aussi les difficultés et les échecs de toutes les femmes qui se lancent dans l’aventure de la voile de compétition. Des rôles modèles aux femmes célèbres, en passant par les futurs talents.

Navigantes est animé par Hélène Cougoule et produit par Tip & Shaft.

Claire Renou

Claire Renou, la discrète #44

Claire Renou fait partie de ses très rares femmes à travailler au sein de la direction de course des grandes épreuves de course au large. Originaire de La Rochelle, elle a fait son premier convoyage, à peine âgée de 3 mois, avec sa maman, navigatrice chevronnée, six participations à la Course de l’Aurore qui deviendra la Solitaire du Figaro.

Françoise Le Courtois

Françoise Le Courtois, l’altruiste #43

Françoise Le Courtois est l’une des deux femmes coachs de l’équipe de France de voile olympique. Elle entraîne les 49er depuis plusieurs années et accompagnera Erwan Fischer et Clément Péquin aux Jeux olympiques de Paris cet été. En mars dernier, le duo a été sacré champion du monde, une grande première pour la France dans cette série et “une émotion immense” pour la technicienne.

Tiphaine Ragueneau

Tiphaine Ragueneau, l’atypique #42

A 30 ans, Tiphaine Ragueneau vient d’être sélectionnée parmi les sept navigatrices du projet Upwind by MerConcept, filière créée par l’écurie de François Gabart pour favoriser l’inclusion et ouvrir la navigation en Ocean Fifty à des navigatrices. “Au début, j’y allais surtout pour glaner de l’expérience, je ne pensais pas être retenue”, commente-t-elle.

Sophie Faguet

Sophie Faguet, le sens de la transmission #41

A 37 ans, Sophie Faguet a une carrière déjà bien remplie. Après des premiers bords au large de Granville, sa ville natale, elle a connu ses premières victoires au classement amateur du Tour Voile avec l’équipe normande de Benoît Charon. “A l’époque j’étais timide, un peu renfermée et je parlais très fort pour faire ma place”, sourit-elle.

Lou Berthomieu

Lou Berthomieu, ambitieuse et réfléchie #40

A bientôt 23 ans, Lou Berthomieu vient de se qualifier pour ses premiers Jeux Olympiques en Nacra 17 avec son barreur Tim Mourniac. “Cette annonce a rendu réel ce dont on rêvait”, confie-t-elle. Le duo s’est formé en 2021 sur un coup du sort : Noa Ancian, l’équipière de Tim Mourniac, se blesse avant le championnat du monde, Lou la remplace et le duo finit quatrième. “Ça a été un coup de foudre vélique”, raconte la jeune femme originaire de Nantes, qui a commencé à naviguer dans le golfe du Morbihan et a également passé pas mal de temps aux Antilles sur le bateau familial.

Ariane Imbert

Ariane Imbert, l’hyperactive #39

Ariane Imbert le confie elle-même : “Je suis hyperactive”. Cette énergie, elle l’a notamment mise au service du kite. Notamment en montant seule, il y a seize ans, une école dédiée au support à Hyères, devenue depuis centre d’entrainement d’excellence. La Niçoise, une des pionnières de la discipline en France, a été deux fois vice-championne du monde master et cinq fois championne de France.

Laure Galley

Laure Galley, la cartésienne #38

Laure Galley a intégré il y a deux ans la Sailing Academy de l’écurie DMG Mori, celle du skipper Kojiro Shiraishi en lice pour un deuxième Vendée Globe. L’équipe, qui a donc aussi vocation à promouvoir les jeunes talents, a porté la jeune rhétaise dans sa première Mini Transat en 2023 (4e de la première étape) ; ingénieure en mécanique et conception, elle amène aussi son savoir-faire technique au sein du team.

Sarah Steyaert

Sarah Steyaert, l’hypersensible #37

A 37 ans Sarah Steyaert s’apprête à disputer ses quatrièmes Jeux olympiques. Après Pékin (5e) et Londres (16e) en Laser Radial, Rio en en 49er Fx (6e), elle avait pourtant décidé d’arrêter sa carrière d’athlète de haut niveau pour se consacrer à son métier de professeure des écoles tout en devenant maman, puisqu’elle a donné naissance à deux petites filles.

Sylvie Viant

Sylvie Viant, incontournable et pionnière #36

Sylvie Viant est une figure incontournable de la course au large en même temps qu’une pionnière. Elle a ainsi disputé la toute première Whitbread, course autour du monde en équipage par étapes, en 1973 à bord de la goélette Grand Louis menée par son père André, avec à bord son frère Jimmy et des marins comme Philippe Facque, Patrice Carpentier, Loïc Caradec…

Louise Cervera

Louise Cervera, l’année des premières #35

A bientôt 26 ans, Louise Cervera s’offre des premières : elle a en effet été la première athlète française sélectionnée en voile pour les Jeux olympiques de Paris 2024, en ILCA 6. Elle disputera par conséquent ses premiers JO, elle qui avait eu un avant-goût de ce que représentait cette compétition en étant partenaire d’entraînement de Marie Bolou lors des Jeux de Tokyo. « J’ai adoré cette expérience, je ne me suis jamais sentie dans l’ombre de Marie, elle m’a associée à tout, tout le temps. »

Alizée Vauquelin

Alizée Vauquelin, la globe-trotteuse #33

A 30 ans, Alizée Vauquelin n’a jamais eu peur d’emprunter plusieurs chemins. Diplômée de l’école d’architecture et paysage de Bordeaux avec un mémoire sur les villes connectées, elle bifurque vers l’architecture navale. La voile fait partie de son ADN familial, à force de croisières en famille dès l’enfance, “même quand il faisait froid l’hiver à La Rochelle”.

Tiphaine de Castro Champon

Tiphaine de Castro Champon, femme de convictions #32

Tiphaine De Castro Champon a grandi dans l’hémisphère sud, voyageant dès son plus jeune âge avec ses parents expatriés, ce qui lui donne le sens de l’autre très tôt, qu’elle combine tout aussi tôt avec un amour sans borne pour la mer et la navigation.

Lou Mourniac

Lou Mourniac, ADN familial #31

Lou Mourniac fait partie d’une tribu soudée de régatiers bien connus en France : son père Jean-Christophe, dit “Kinou”, est un spécialiste reconnu du catamaran de sport, un temps associé en Tornado à son oncle Philippe, aujourd’hui directeur de l’équipe de France de voile olympique, tandis que son frère Tim est candidat à la sélection pour les JO de Paris 2024 en Nacra 17 et que son cousin Bruno a notamment remporté le Tour Voile en 2018 !

Julia Huvé

Julia Huvé, la com à cœur #30

Julia Huvé a débuté sa carrière il y a plus de 25 ans sur un coup d’audace : à l’époque étudiante en maîtrise des techniques et langages des médias à la Sorbonne, elle tape à la porte des bureaux de 6e Sens, le défi français pour la Coupe de l’America. “La Coupe, la Nouvelle-Zélande, je voulais faire partie de l’aventure, j’ai même proposé de faire les cafés.”

Marie Gendron

Marie Gendron, passion et abnégation #29

A 31 ans, Marie Gendron vient de signer une sacrée performance sur La Boulangère Mini Transat en terminant à la quatrième place au général, après être montée sur la troisième marche du podium de la deuxième étape entre La Palma et Saint-François, en Guadeloupe.

Mariana Lobato, le déclic du large #28

A 35 ans, Mariana Lobato a une carrière déjà bien remplie, un emploi du temps réglé au cordeau, une vie de femme, de maman, de championne et désormais de navigatrice au large. Quand elle part en mer longtemps, comme ce fut le cas sur The Ocean Race à bord de Biotherm, la Portugaise prépare des colis pleins de petits cadeaux qui sont régulièrement distribués à ses deux enfants. “C’est ma façon à moi de garder le lien”, sourit celle dont le mari, Antonio Fontes, est lui aussi navigateur, ce qui les oblige à jongler avec leurs plannings respectifs.

Kristen Neuschäfer

Kirsten Neuschäfer, à jamais la première #27

La Sud-Africaine Kirsten Neuschäfer est entrée dans l’histoire de la course au large le 27 avril 2023 en remportant la deuxième édition de la Golden Globe Race, course autour du monde à la voile en solitaire, sans aucun moyen de navigation ou de communication moderne. Elle a passé 235 jours en course et est devenue la première femme à s’imposer sur un tour du monde à la voile par les trois caps et en course.

Cécile Andrieu Navigantes

Cécile Andrieu, du Mini à l’Ultim #26

Née à Paris, Cécile Andrieu a grandi à La Rochelle, entourée d’un père, Daniel, illustre architecte naval, et d’une mère navigatrice, qui compte notamment deux participations à la Solitaire du Figaro et plusieurs transats à son actif. Elle se rêvait ambassadrice, journaliste ou avocate, elle aura finalement travaillé, après ses études (Sciences Po Bordeaux notamment), chez Business France, parcourant la planète pour faire rayonner la France. Parallèlement, elle continue de naviguer en IRC et en match racing, et peu à peu, la mer prend le dessus, le Mini 6.50 en particulier. « J’étais à la fin d’un cycle professionnel dans lequel j’avais beaucoup donné, au fond de moi, je me disais : « Tu sais naviguer, c’est un outil génial pour vivre des aventures ». Et la Mini s’y prête tellement ».

Chloé Le Bars

Chloé Le Bars, l’art de bien faire les choses #25

A 25 ans Chloé Le Bars vient d’en finir avec sa deuxième Solitaire du Figaro Paprec, dont elle a pris la 13e place. Elle était l’une des cinq femmes engagées dans cette édition 2023 et fait partie de cette nouvelle génération de navigatrices qui monte. “Les femmes ont complètement leur place dans ce milieu, évidemment, et je reconnais que j’ai de la chance d’être de cette génération qui voit les choses avancer”, confie-t-elle.

Amélie Grassi Navigantes

Amélie Grassi, invitée de Navigantes #24

Amélie Grassi est “une enfant de la balle” : sa mère Sandrine Bertho a notamment disputé la Mini Transat en 2009, son père Olivier Grassi la Route du Rhum en 2010, son beau-père Yves Le Blevec dirige le Team Actual, sous les couleurs duquel il a couru en Mini, Ocean Fifty et Ultim. Dire qu’elle a navigué avant de savoir marcher est une réalité. Ce qui est vrai aussi, c’est qu’elle a un caractère bien trempé : “A l’adolescence j’avais envie de faire le contraire de ce faisaient mes parents, alors j’ai choisi la danse, mais la voile est vite revenue et je me suis mise à faire de la compétition que j’ai adorée.”

Lauriane Nolot

Lauriane Nolot, invitée de Navigantes #23

Lauriane Nolot a marqué d’une pierre blanche l’été 2023. Cette jeune athlète de 24 ans a en effet écrasé la concurrence en kitefoil, nouvelle discipline olympique pour les Jeux de Paris 2024. Victorieuse en juillet du test event à Marseille, la répétition des Jeux Olympiques – “J’ai appris à ne plus appréhender la rade de Marseille, qui est un plan d’eau difficile, mais aussi toute l’organisation qui entourait ce genre d’événement”, confie-t-elle – la kiteuse tricolore a dans la foulée été sacrée championne du monde mi-août lors des Mondiaux à La Haye.

Audrey Ogereau

Audrey Ogereau, invitée de Navigantes #22

Audrey Ogereau est la première invitée de la deuxième saison de Navigantes. Et ce qu’on note tout de suite chez elle, c’est sa philosophie puisée chez un dieu grec, Kairos, “un petit dieu avec de longs cheveux qui sont des opportunités qu’il faut attraper quand il passe”. Saisir sa chance quand elle se présente est devenu un leitmotiv pour celle qui a goûté très tôt à la navigation : “J’ai eu ma première licence à 2 ans parce que mes parents faisaient de la voile et des compétitions et ils m’emmenaient avec eux pour que je ne reste pas toute seule.”

Pauline Courtois, invitée de Navigantes 21

Pauline Courtois, invitée de Navigantes #21

A 34 ans, Pauline Courtois est la reine incontestée du match racing féminin. A la tête de son équipage de Match in Pink by Normandy Elite Team, elle vient en effet de rafler un troisième titre mondial d’affilée, une performance XXL sur un circuit qui a compris très tôt qu’il fallait faire de la place aux femmes : “En match racing, on a la chance d’avoir un circuit féminin, il y a aussi des épreuves mixtes, le Mondial jeunes par exemple, donc une vraie volonté de favoriser la mixité dans cette discipline”, commente-t-elle.

Coraline Jonet

Coraline Jonet, invitée de Navigantes #20

A 41 ans, la Française Coraline Jonet vit depuis plus de quinze ans une grande histoire avec l’équipe suisse d’Alinghi, qu’elle considère comme une famille, au point qu’elle confie : “Je pourrais partir en vacances avec n’importe quel membre de l’équipe.”

Amélie Riou

Amélie Riou, invitée de Navigantes #19

A 31 ans, Amélie Riou est impliquée dans trois projets de très haut niveau : préparation olympique pour les Jeux de Paris 2024, stratégiste au sein de l’équipe de France de SailGP et sélectionnée au sein d’Orient Express Racing Team pour la première Women’s America’s Cup de l’histoire en septembre 2024 à Barcelone. Le crédo de cette fille d’agriculteurs finistériens ? Le travail. “Je viens de la terre et j’en suis fière, mes parents m’ont donné de fortes valeurs et évidemment celle du travail.”

par Sailing Energy - The Ocean Race

Anne Beaugé, invitée de Navigantes #18

Anne Beaugé est une des très rares femmes onboard reporters qui racontent et filment les courses depuis les bateaux. “Nous sommes peu de femmes, pourtant, elles ont complètement leur place dans ce milieu. Pour moi, c’était vraiment la meilleure façon d’allier mes deux passions”, confie-t-elle.

Anne Le Cam

Anne Le Cam, invitée de Navigantes #17

Véritable pilier des projets de son mari Jean, Anne Le Cam n’était pourtant absolument pas prédestinée à se retrouver embarquée sur ses projets au long cours. A la fin des années 80, elle débarque à Port-la-Forêt “pour se reconstruire”, elle n’en dira pas plus. Elle travaille d’abord pour Nautisme en Finistère, “une expérience merveilleuse”, qui va lui permettre de mettre en avant sa capacité à monter des projets et son sens de l’humain.

Caroline Muller

Caroline Muller, invitée de Navigantes #16

Caroline Muller est depuis 26 ans une figure connue et reconnue dans monde de la voile, son métier : la communication. Pourtant, sa double maîtrise de droit public et pénal ne la prédestinait pas vraiment à arpenter les pontons. “Ça part d’un échec, j’ai raté le barreau d’un rien et derrière, j’ai eu la chance de faire des rencontres, j’ai découvert un univers dans lequel j’ai plongé aux côtés de gens fabuleux.”

Anne-Claire Le Berre

Anne-Claire Le Berre, invitée de Navigantes #15

Régatière, ingénieure, architecte, responsable technique, ministe, figariste, maman, Anne-Claire Le Berre est tout ça à la fois, plutôt du genre à vouloir sortir de sa zone de confort. A 41 ans, après avoir notamment enchaîné trois préparations olympiques et été une des rares femmes à intégrer le bureau d’études d’une équipe Imoca, celle d’Initiatives Cœur, dont elle est ensuite devenue directrice technique, elle a décidé de vivre sa passion à fond et de devenir navigatrice professionnelle.

Charlotte Yven Skipper Macif

Charlotte Yven, invitée de Navigantes #14

Charlotte Yven connaît tous les cailloux de la baie de Morlaix et pour cause, c’est là qu’elle a découvert la voile, sur le bateau familial, mais également en Optimist, avant de passer au Laser puis au match-race… A 17 ans, elle décroche un titre de vice-championne du monde de 420 au Japon, “un souvenir incroyable”, elle enchaîne ensuite avec le 470 et une préparation olympique en vue des Jeux de Tokyo, qui sonne la fin de son parcours en voile légère.

Élise Bakhoum, invitée de Navigantes #13

Elle fait partie de ces personnes de l’ombre qui vous apportent la lumière. Ce qui la caractérise ? Son sourire communicatif, la dextérité de ses mains et son petit côté MacGyver. A 40 ans, « enfin pas tout à fait, 39 exactement », Elise Bakhoum a déjà 20 ans de carrière derrière elle et quel parcours !

Marine Derrien Navigantes podcast

Marine Derrien, invitée de Navigantes #12

« A la maison, on avait le droit à la télé pour regarder du sport. » Voilà comment, enfant, Marine Derrien s’est prise de passion pour le sport, au point, confie-t-elle, d’avoir « tout fait pour être dans les coulisses ». Avec réussite, puisque, à 38 ans, elle peut se targuer d’un parcours riche et varié, tant en France qu’à l’étranger.

Alexia Barrier Navigantes podcast Tip & Shaft

Alexia Barrier, invitée de Navigantes #11

Surtout ne pas se fier aux apparences : derrière son petit gabarit, Alexia Barrier cache une détermination et une passion pour la voile qui vous emportent facilement. Pourtant au début, son truc, c’est le basket, et son rêve, la WNBA, la ligue nord-américaine. N’ayant pas le physique de l’emploi, elle doit y renoncer, “une énorme déception”, pour celle qui reste alors persuadée que son avenir, “c’est le sport de haut niveau ou rien”.

Elodie Bonafous invitée de Navigantes

Elodie Bonafous, invitée de Navigantes #10

C’était chanteuse comme Lorie ou navigatrice comme Ellen Mac Arthur ! Voilà l’avenir que s’était imaginé, toute petite, Elodie Bonafous au milieu des posters de ses idoles sur les murs de sa chambre. Pour ce qui est de la voile, elle a mordu dedans dès son plus jeune âge : “Quand le vent était fort, mon père se disait qu’il n’allait pas m’emmener naviguer, mais moi, j’allais chercher mes bottes et mon ciré et je me cachais dans le coffre de sa voiture.”

Marie Riou Navigantes podcast

Marie Riou, invitée de Navigantes #9

A 42 ans, Marie Riou a un palmarès et une expérience à en faire pâlir plus d’un. Deux participations aux Jeux olympiques, quatre titres de championne du monde de Nacra 17 avec Billy Besson et une victoire sur la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team aux côtés de Charles Caudrelier en 2017-2018. Ce qui lui a valu le titre prestigieux, et rare pour une Française, de meilleure navigatrice du monde en 2018, partagée avec la Néerlandaise Caroljin Brouwer, également de l’aventure.

Helene Noesmoen dans Navigantes

Hélène Noesmoen, invitée de Navigantes #8

A tout juste 30 ans, Hélène Noesmoen peut se targuer d’avoir un palmarès déjà long comme le bras, au point d’être considérée comme une grande chance de médaille et même de titre pour les prochains Jeux olympiques de Paris 2024. « Je n’aime pas trop me présenter avec des lignes de résultats, je préfère parler d’histoires humaines, qui me ressemblent », commente pourtant celle qui, enfant, s’est, passionnée pour le Vendée Globe, dont elle ne ratait ni les départs ni les arrivées chez elle, aux Sables d’Olonne. 

Anne Combier

Anne Combier, invitée de Navigantes #7

A 19 ans, elle voulait goûter l’immensité du Sahara, c’est finalement celle de l’océan qu’elle va découvrir avec Florence Arthaud. Elle n’y connaissait rien, elle apprendra tant aux côtés de celle qui allait devenir la première femme à remporter la Route du Rhum, en 1990. La voile va aussi la remettre sur le chemin des études, « parce que mes parents n’étaient pas tellement d’accord avec mes envies d’aventures » – et sur celui de l’olympisme aussi.

Découvrez les autres podcasts de Tip & Shaft

Teasing Machine

Pos. Report #172 avec Eric de Turckheim et Marc Guillemot

Ce 172e épisode reçoit deux invités qui, le lundi 15 juillet, prendront le départ de la cinquième édition de la Drheam-Cup, Eric de Turckheim, propriétaire et skipper du monocoque de 54 pieds Teasing Machine, inscrit en IRC équipage, et Marc Guillemot, qui s’alignera à bord de son catamaran Wellness Training/MG5 en classe Multi 2000.

Orient Express Racing Team

Pos. Report #171 avec Audrey Ogereau et Aloïse Retornaz

Ce 171e épisode reçoit Aloïse Retornaz et Audrey Ogereau, qui, du 5 au 13 octobre prochains, disputeront sous les couleurs françaises d’Orient Express L’Oréal Racing Team la toute première Coupe de l’America féminine de l’histoire.

Jonathan Lobert

Jonathan Lobert, invité d’Into The Wind #99

On peut naître loin de la mer (à Metz), découvrir la voile sur un fleuve (la Saône), passer sa jeunesse sur des plans d’eau intérieurs (à Tours), entamer ses études dans une grande métropole (à Lille)… et décrocher une médaille aux Jeux Olympiques (à Londres, en 2012). C’est le destin du finniste Jonathan Lobert, 39 ans, qui commentera les épreuves de voiles de Paris 2024, à Marseille.

Ocean Fifty Series

Pos. Report #170 avec Sébastien Rogues et Thibaut Vauchel-Camus

Ce 170e, consacré aux Ocean Fifty Series, dont l’Act 2 a eu lieu du 19 au 23 juin en baie de Pornichet-La Baule, reçoit Sébastien Rogues (Primonial) et Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton), respectivement vainqueur et troisième de cette épreuve.

Orient Express Racing Team

Pos. Report #169 avec Quentin Delapierre et Kevin Peponnet

Ce 169e épisode reçoit Quentin Delapierre et Kevin Peponnet pour parler du circuit SailGP, puisqu’ils s’apprêtent à participer avec l’équipe française au 12e et avant-dernier Grand Prix de la saison 4, du 22 au 24 juin à New York, mais aussi de Coupe de l’America, nos invités étant les deux barreurs de l’AC75 du défi tricolore Orient Express Racing Team, baptisé à Barcelone le 29 mai.

Anthony Marchand

Anthony Marchand, invité d’Into The Wind #98

C’est l’histoire d’un gars que rien ne prédestinait à la voile et qui est entré en début d’année, à moins de 40 ans, dans le club fermé des skippers d’Ultims à avoir bouclé un tour du monde en solitaire.

New York Vendée

Pos. Report #168 avec Charlie Dalin

Ce 168e épisode reçoit Charlie Dalin, vainqueur le samedi 8 juin à 23h44 de la New York Vendée-Les Sables d’Olonne, dernière course qualificative pour le Vendée Globe.

Stan Thuret

Stan Thuret, invité d’Into The Wind #97

Ils ne sont pas si nombreux que ça à accorder leurs paroles et leurs actes, au point de se retirer bien avant l’heure de la retraite. Stan Thuret est de ceux-là, et quand il a renoncé à la course pour raisons écologiques et l’a annoncé le 15 février 2023, à 36 ans, cela a fait du bruit. Beaucoup. Et les réactions ont été violentes.

Eric Bellion

Pos. Report #166 avec Eric Bellion

Ce 166e épisode reçoit Eric Bellion, skipper de l’Imoca Stand as One, au moment où ce dernier s’apprête à prendre le départ de la New York Vendée-Les Sables d’Olonne, mercredi 29 mai.

Charles Caudrelier

Charles Caudrelier, invité d’Into The Wind #96

Chez Into The Wind, Charles Caudrelier n’est pas un invité comme les autres, pour la simple et bonne raison, qu’il a été le tout premier à venir passer du temps devant notre micro. C’était le 6 octobre 2018 et il était alors le récent et inoubliable vainqueur de la Volvo Ocean Race 2017-2018, skipper de Dongfeng Race Team. Il affichait alors déjà un solide palmarès et sa victoire dans la Volvo couronnait un parcours d’exception.

Pos. Report #164 avec Anthony Marchand et Tom Laperche

Ce 164e épisode reçoit Anthony Marchand et Tom Laperche, deux marins qui, après avoir participé en début d’année à l’Arkea Ultim Challenge-Brest, retrouvent cette semaine le circuit Figaro, par lequel ils sont passés, en participant à la deuxième édition du Trophée Banque Populaire Grand Ouest, course en double de 735 milles qui s’élance le samedi 18 mai de Concarneau. Le premier à bord d’Actual aux côtés de Jacques Delcroix, le second sur Edenred avec Basile Bourgnon.

Imoca Yoann Richomme

Pos. Report #163 avec Christopher Pratt

Ce 163e épisode reçoit Christopher Pratt pour refaire avec lui le match de The Transat CIC en Imoca et évoquer son projet d’Ocean Fifty Wind of Trust-Fondation pour l’Enfance.

Alexis Loison

Alexis Loison, invité d’Into The Wind #95

Il aura 40 ans le 11 août, quelques jours avant le départ de la Solitaire du Figaro, à Rouen, sa ville natale. Est-ce un signe ? Alexis Loison se dit “un peu superstitieux, mais moins que d’autres”. Pas au point de croire au mauvais œil, celui qui le poursuivrait, lui qui vise, pour sa 18e participation, la victoire dans la prochaine édition.

Ocean Globe Race

Pos. Report #162 avec Marie Tabarly et Jean D’Arthuys

Ce 162e épisode est consacré à la première édition de l’Ocean Globe Race, avec deux invités qui s’y sont illustrés : Marie Tabarly, skippeuse de Pen Duick VI (bateau lancé par son père Eric il y a 50 ans), qui s’est imposée en temps réel, et Jean d’Arthuys, skipper du Swan 53 Triana, troisième au classement général final en temps compensé IRC.

The Transat CIC

Pos. Report #161 avec Sam Davies et Isabelle Joschke

Ce 161e épisode de Pos. Report reçoit deux navigatrices qui, dimanche 28 avril, s’élanceront en Imoca de Lorient à destination de New York pour The Transat CIC : la première, Sam Davies, sur Initiatives Coeur, la seconde, Isabelle Joschke, à bord de MACSF.

Luc Talbourdet

Luc Talbourdet, invité d’Into The Wind #94

Si les chats ont 9 vies, Luc Talbourdet, 57 ans, en a 3… et c’est déjà pas mal. La première, pour ce fils de fonctionnaire né à Paris mais dont les racines sont du côté de Dinan, est celle d’un ingénieur qui commence sa carrière dans l’exploration pétrolière, enchaîne par un MBA à HEC suivi de cinq années à gérer un site de production de bonbons dans les Deux-Sèvres. La mer est loin – la course encore plus -, même s’il la pratique comme un plaisancier lambda, avec un objectif d’année sabbatique à moyen terme.

Equipe de France de Voile Olympique

Pos. Report #160 avec Guillaume Chiellino et Jonathan Lobert

Ce 160e épisode de Pos. Report reçoit Guillaume Chiellino, Directeur technique national de la Fédération française de voile, et Jonathan Lobert, médaillé de bronze en Finn aux JO de Londres 2012. Ils réagissent à l’annonce de la sélection qui représentera la France lors des épreuves disputées à Marseille du 28 juillet au 8 août.

Cap Martinique

Pos. Report #159 avec Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau

Ce 159e épisode de Pos. Report, consacré à la Cap Martinique, transat en IRC dont le départ est donné le 14 avril de La Trinité-sur-Mer à destination de Fort-de-France, reçoit ses deux organisateurs, Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau.

Denis Horeau

Denis Horeau, invité d’Into The Wind #93

Il vit désormais dans les Alpes, face au Mont-Blanc, loin de la mer et du Vendée Globe, qu’il a incarné en tant que directeur de course pendant quatre éditions. Mais à 73 ans, huit années après avoir lâché la barre, Denis Horeau reste un observateur attentif de l’institution qu’est devenu le tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance – l’un de ses plus fins connaisseurs, aussi.

Niji40 podcast

Pos. Report #158 avec Erwan Le Draoulec et William Mathelin-Moreaux

Ce 158e épisode de Pos. Report reçoit William Mathelin-Moreaux et Erwan Le Draoulec pour évoquer la Niji 40, nouvelle transat en équipage de trois réservée à la Class40, qui s’élance le dimanche 7 avril de Belle-Ile-en-Mer à destination de Marie-Galante, à laquelle les deux marins vont participer.

SailGP France

Pos. Report #157 avec Bruno Dubois

Ce 157e épisode de Pos. Report reçoit Bruno Dubois, manager de l’équipe française de SailGP, mais également cofondateur et codirecteur d’Orient Express Racing Team, le défi français pour la 37e Coupe de l’America.

Gilles Martin-Raget

Gilles Martin-Raget, invité d’Into The Wind #92

Gilles Martin-Raget est une légende de la photo de voile. Mais pour autant, vous ne trouverez pas grand-chose sur lui en ligne, à part de nombreuses photos, évidemment. Car l’homme est discret même s’il promène sa silhouette longiligne sur les plans d’eaux depuis plus de 40 ans.

Solo Guy Cotten Podcast voile

Pos. Report #156 avec Loïs Berrehar et Jules Delpech

Ce 156e épisode de Pos. Report est consacré à la classe Figaro Beneteau juste après la première épreuve de la saison 2024, la Solo Guy Cotten à Concarneau, comptant pour le championnat de France Elite de course au large. Une course à laquelle nos deux invités du jours ont participé : Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) l’a remportée, Jules Delpech (Orcom) a pris la troisième place.

Fabien Delahaye

Fabien Delahaye, invité d’Into The Wind #91

Avec ses lunettes rondes et son air de jeune homme de bonne famille, on donnerait facilement le bon Dieu sans confession à Fabien Delahaye. Ses adversaires… un peu moins ! Car à même pas 40 ans, le discret Normand a déjà parcouru un sacré bout de chemin, et souvent en tête de la flotte.

Sodebo Ultim 3

Pos. Report #154 avec Philippe Legros

Ce 154e épisode de Pos. Report reçoit un invité unique, Philippe Legros, membre de la cellule de routage de Thomas Coville sur l’Arkea Ultim Challenge-Brest, pour en décrypter le tour du monde du skipper de Sodebo Ultim 3, arrivé à la deuxième place le jeudi 29 février, après un peu plus de 53 jours de mer.

Vainqueur Tour du monde ultim

Pos. Report #153 avec Jacques Caraës et Guillaume Rottée

Ce 153e épisode de Pos. Report est consacré à la victoire de Charles Caudrelier sur l’Arkea Ultim Challenge-Brest, quelques heures après que le skipper du Maxi Edmond de Rothschild a coupé la ligne d’arrivée à Brest à 8h37’42,  après 50 jours 19 heures 7 minutes, 42 secondes de mer.

Eric Peron trimaran

Pos. Report #152 avec Guillaume Evrard et Gildas Morvan

Ce 152e épisode de Pos. Report, une nouvelle fois consacré à l’Arkea Ultim Challenge-Brest, reçoit Guillaume Evrard, membre de l’équipe de direction de course du tour du monde, et Gildas Morvan, directeur de course, notamment, des 24H Ultim.

Daniel Souben

Daniel Souben, invité d’Into The Wind #90

Il le dit très simplement : “Moi, ce qui m’intéresse, c’est la compétition”. Toute sa vie, ou presque, Daniel Souben, 63 ans, n’a cherché qu’une chose : aller plus vite que le voisin. Forcément, après plus de cinq décennies de régates, ça vous pose un homme ; discret et peu connu du grand public, le Vannetais né en pays bigouden est une figure du milieu, très respectée de ses pairs.

Trimaran 32/23

Pos. Report #151 avec Yann Eliès et Emmanuel Bachellerie

Ce 151e épisode de Pos. Report reçoit Yann Eliès, triple vainqueur de la Solitaire du Figaro et de la Transat Jacques Vabre, qui sera en juillet directeur de course du Tour Voile, et Emmanuel Bachellerie, ancien délégué général de la classe Ultim, aujourd’hui organisateur de courses, avec sa société Ultim Sailing, dont le Tour Voile, la nouvelle Niji 40’ et le Trophée Banque Populaire Grand Ouest.

Multicoque 32 23

Pos. Report #150 avec Thomas Rouxel et Thierry Chabagny

Ce 150e épisode de Pos. Report est de nouveau consacré à l’Arkea Ultim Challenge-Brest, nos invités du jour font partie de deux teams engagés sur la course autour du monde : le premier, Thomas Rouxel oeuvre au sein du team Sodebo aux côtés de Thomas Coville, Thierry Chabagny auprès d’Anthony Marchand, skipper d’Actual Ultim 3.

Thibaut Vauchel-Camus

Thibaut Vauchel-Camus, invité d’Into The Wind #89

Il y a des marins comme ça, qui vouent leur passion à une chapelle unique. Thibaut Vauchel-Camus, 45 ans, est de ceux-là… ou presque ! Depuis ses premiers bords en Guadeloupe sur un Hobie Cat 13, le skipper de l’Ocean Fifty Solidaires en peloton n’a “bouffé” que du multi, à la notable exception de quatre saisons en Class40, ponctuées d’une 2e place sur la Route du Rhum 2014, restée dans les annales.

Ultim 32 23

Pos. Report #149 avec Tom Laperche et Frédéric Le Peutrec

Ce 149e épisode de Pos. Report est de nouveau consacré à l’Arkea Ultim Challenge Brest, nos invités sont Tom Laperche, skipper de SVR Lazartigue, qui a officialisé son abandon le 29 janvier, une semaine après s’être arrêté au Cap, et Frédéric Le Peutrec, membre de la direction de course, en charge notamment de la sécurité.

Navigantes est produit par Tip & Shaft,
le média expert de la voile de compétition

Course au large

Rejoignez les 12 000 abonnés
qui lisent gratuitement Tip & Shaft
tous les vendredis à 17:00

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧