Multi50 : les dernières infos Tip & Shaft

La classe Multi50 regroupe des multicoques de 15 mètres rapides et performants dans des grandes courses. Retrouvez les dernières infos et enquêtes de Tip & Shaft sur le sujet.

L'Ocean Fifty The Arch aux Canaries

Comment s’est monté le projet The Arch en Ocean Fifty

Le troisième épisode du Pro Sailing Tour, le Grand Prix de Las Palmas de Gran Canaria, s’est achevé dimanche par la victoire de Leyton (Sam Goodchild), il a accueili un septième et nouvel acteur, The Arch, mené par le duo Armel Tripon/Benoît Marie (accompagné de Gurvan Bontemps et Fred Moreau), qui a pris la 6e place. Tip & Shaft vous raconte la manière dont ce projet s’est monté.

Afficher +
Quentin Vlamynck à la barre de son trimaran

Quentin Vlamynck : “Je me sens très chanceux d’être là”

A 28 ans, Quentin Vlamynck est le plus jeune skipper de la flotte des Ocean Fifty qui disputera du 19 au 23 mai le Grand Prix de Brest, première étape du Pro Sailing Tour. A la barre du nouveau trimaran Arkema 4, mis à l’eau en septembre dernier, il fera équipe avec son mentor Lalou Roucayrol, mais aussi Raphaël Lutard, Keni Piperol et César Dohy, il revient, à cette occasion, sur son parcours et ses ambitions.

Afficher +
Le trimaran Ocean Fifty Leyton de Sam Goodchild

Caroline Villecroze : “Leyton est un sponsor d’un nouveau type”

Après le Class40 et le Figaro avec Arthur Le Vaillant et Sam Goodchild, Leyton est engagé depuis l’an dernier sur le circuit Ocean Fifty. Un partenariat qui lie désormais la société de conseil au skipper britannique jusqu’à la Route du Rhum 2022. L’occasion d’échanger avec la directrice marketing et communication, Caroline Villecroze.

Afficher +
Programme Multi50 2021

Des Multi50 ambitieux pour 2021

La classe Multi50 propose un plateau de six à sept trimarans cette saison. Un programme dévoilé officiellement le 16 mars, avec des formats d’épreuves repensés, de nouveaux partenaires et des destinations inédites. Tip & Shaft fait le point.

Afficher +
La Transat Jacques Vabre garantie au moins jusqu'en 2025

Comment la Transat Jacques Vabre se réorganise

Les organisateurs de la Transat Jacques Vabre ont annoncé le jeudi 28 juin que les partenaires majeurs, la ville du Havre et Jacques Vabre, rejoints par la Région Normandie, s’étaient engagés pour les trois prochaines éditions de la transat en double. La direction générale a quant à elle été confiée à Caroline Caron, qui succède à Gildas Gautier, même si ce dernier l’accompagnera sur l’édition 2021.

Afficher +
Le chantier Lalou Multi a été inauguré en 2019

[Article sponsorisé] Comment Lalou Multi veut développer un pôle technique et sportif dans le Médoc

La période est complexe et les lendemains s’annoncent incertains, mais des marins-entrepreneurs gardent foi en l’avenir : Lalou Roucayrol, 55 ans, est de ceux-là. Le vainqueur de Québec-Saint-Malo en 2016 et de la Transat Jacques Vabre 2017 – entre autres – , champion de France 2019 en Multi50, bâtit pierre après pierre, avec sa femme Fabienne, un pôle de compétence sportif et technologique tourné vers la course au large, au cœur de son cher Médoc.

Afficher +
Corinne Migraine et la FFVoile défendent les intérêts de la course au large

Corinne Migraine : « Nous allons demander que les courses en solitaire vitales pour l’écosystème aient lieu cet été »

Une grande réunion téléphonique avec tous les acteurs de la course au large (voir les participants ci-dessous) s’est tenue mardi à l’initiative de la FFVoile dont l’intitulé était « Comment réussir la reprise de l’activité course au large ? ». Vice-présidente de la fédération, en charge du département compétition-performance, Corinne Migraine revient pour Tip & Shaft sur le contenu des débats.

Afficher +
Macif et les autres Ultimes navigueront-ils en 2020 ?

Comment les différentes classes tentent d’adapter leur programme 1/2

Après bientôt un mois de confinement, les différentes classes océaniques passent beaucoup de temps à travailler avec les organisateurs de courses sur la reprogrammation de leur calendrier 2020, voire 2021, tout en tentant de rassurer leurs adhérents, touchés à des degrés divers par la crise économique. Tip & Shaft, après avoir donné la parole à Antoine Mermod, président de l’Imoca, a interrogé les représentants des classes Ultim 32/23, Multi50 et Class40, ainsi que des organisateurs.

Afficher +

Membre du

Membre du SPIIL

Lauréat du Fonds de soutien
à l’émergence et à l’innovation dans la presse
du ministère de la Culture

Contactez Tip & Shaft :

© Tip & Shaft 2015-2020. Tous droits réservés. Mentions légales & politique de confidentialité