Yoann Richomme décrype le Vendée Globe 2020

Le trou de souris de Sainte-Hélène – L’analyse du Vendée Globe par Yoann Richomme

Chaque semaine pendant le Vendée Globe, le double vainqueur de la Solitaire du Figaro, lauréat de la Route du Rhum 2018 en Class40, livre son analyse tactique et stratégique de la course, en exclusivité pour Tip & Shaft.

A retenir de la semaine passée :

Alex Thomson et Jean Le Cam ont donc coupé la tempête Thêta très proche de son centre, un très beau coup qui comportait un risque de casse, en raison de vents montant jusqu’à 60 noeuds, d’une mer chaotique de 5 mètres et de la manoeuvre d’empannage à réaliser dans ces conditions. Finalement, ça leur a permis de faire un gros gain sur la route directe: les plus « safe » ont ainsi perdu beaucoup de terrain : Charlie Dalin a concédé 140 milles sur le duo de tête, Thomas Ruyant 100 milles.

A l’entrée dans les alizés, on a alors pu constater un différentiel de vitesse constant entre Hugo Boss et ses deux poursuivants à foils, Apivia et LinkedOutd’environ un noeud au reaching : ces derniers ont ainsi regagné une cinquantaine de milles en 48 heures, du 15 au 17 novembre. Comme prévu, le passage du Pot-au-noir a été très rapide, personne n’a subi d’arrêt-buffet puisque les vents faibles étaient décalés dans l’est, laissant un large passage pour la flotte sur la route directe.

De l’autre côte du Pot-au-noir, la course de vitesse a repris de plus belle. Les plans Verdier de Charlie Dalin et de Thomas Ruyant ont rapidement effectué de nouveaux gains sur Hugo Boss. Alex ayant opté pour une position plus proche du Brésil, il a probablement subi un effet tampon de la côte mal anticipé par les fichiers de vents, d’où des vitesses inférieures jeudi après-midi.

La suite du programme :

Nous nous retrouvons aujourd’hui dans une situation de contournement de l’anticyclone de Sainte-Hélène, le vent tourne assez rapidement du sud-est au nord-est. Le potentiel de vitesse des bateaux au portant va pouvoir s’exprimer. Mon sentiment est que Hugo Boss a bien un avantage au vent arrière, ses foils circulaires semblent plus rapides que ceux des plans Verdier à cette allure. Il est aussi pour moi le mieux placé pour contourner l’anticyclone parce qu’il a plus de vent en ce moment et surtout un meilleur angle pour la suite.

 

Le Vendée Globe 2020 vu par Yoann Richomme

 

Pour les jours à venir, un front froid s’étirant depuis le Cabo Frio au Brésil descend profondément dans l’Atlantique sud, il coupe l’anticyclone de Sainte-Hélène en deux et va diviser la flotte dans ses choix.

Un couloir de vent portant est présent entre le front et l’anticyclone, les premiers vont pouvoir s’y insérer (schéma 1), mais plus le temps passera, plus il faudra passer du côté sud du front et faire le tour des anticyclones par l’ouest (schéma 2). Cette route sera plus longue d’environ 200 miles nautiques.

 

Yoann Richomme analyse le Vendée Globe

 

La flotte empruntera donc des routes différentes pour rejoindre les mers du sud :

  • Le groupe 1 (Hugo BossApiviaLinkedOutPRBBureau Vallée) devrait pouvoir faire la route la plus courte (en gris sur le schéma 2) grâce au front froid.
  • Les poursuivants du groupe 2 (Seaexplorer – Yacht Club de MonacoMaître CoQInitiatives CoeurArkéa-PaprecYes We Cam!) devront faire un choix dans la journée du 23 entre la route des leaders ou le tour de l’anticyclone par l’ouest (en noir sur le schéma). La route des leaders étant plus risquée car ils peuvent se faire ralentir par les calmes de l’anticyclone se déplaçant vers le nord-est.
  • Le troisième groupe (ApicilOmia-Water FamilyPrysmian Group) n’aura pas le choix, il devra contourner l’anticyclone par l’ouest donc faire plus de route.

Nous verrons l’enchaînement avec les premières dépressions la semaine prochaine, pour l’instant quelques gros runs de vitesse s’annoncent au sud de l’Afrique à partir du 28, d’après mes routages du jour, Hugo Boss franchirait la longitude du Cap de Bonne-Espérance le 29.

Photo : Pierre Bouras / TR Racing / DPPI – Portrait : Alexis Courcoux

Tip & Shaft est le média
expert de la voile de compétition

Tip & Shaft est le média des grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat AG2R

Tip & Shaft décrypte la voile de compétition chaque vendredi, par email :

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧