Les Sables Horta Les Sables 2023

Ce qu’il faut retenir des Sables-Horta

Vainqueurs de la première étape et troisièmes de la seconde qui a vu la victoire de Xavier Macaire et Morgan Lagravière (Groupe Snef), Alberto Bona et Pablo Santurde (Ibsa) ont remporté l’édition 2023 des Sables-Horta devant Groupe Snef et Amarris (Achille Nebout et Gildas Mahé). Tip & Shaft tire les enseignements de l’épreuve avec son directeur de course, Denis Hugues, son consultant météo, Christian Dumard, ainsi que les skippers Axel Tréhin et Corentin Douguet.

Cette 9e édition des Sables Horta s’est courue en très grande partie au portant, tant à l’aller qu’au retour, ce qui a permis aux vainqueurs, Alberto Bona et Pablo Santurde, de passer, pour la première fois de l’histoire de l’épreuve, sous les dix jours au cumul des deux étapes. “C’était une course de glisse, on le voit sur les vitesses, entre le record des 24 heures battu sur la première étape, mais aussi des chronos records sur la deuxième étape (4 jours 11 heures) et l’épreuve”, confirme Denis Hugues.

Les Sables Horta ne s’est pour autant pas résumée à de la vitesse, le directeur de course évoquant également une course plus tactique que stratégique. Ce que confirme Christian Dumard : “Il n’y avait pas de grandes options, mais beaucoup de placement pour aller chercher un peu plus de vent que les autres. A l’aller, Alberto et Pablo ont plongé un tout petit peu plus sud que leurs concurrents au DST du cap Finisterre, un petit décalage