Un 69F sur le lac de Garde

Persico 69F : le vol à portée de main – contenu sponsorisé

Les 69F, foilers monotypes développés par le chantier Persico Marine et soutenus par l’Argentin Santiago Lange qui forme des jeunes équipages, ont pour objectif de rendre le foil de Grand Prix beaucoup plus accessible.

La 69F Youth Foiling Gold Cup crée une passerelle pour les jeunes marins aspirant un jour à courir la Coupe de l’America. Si les AC75 semblent débarquer d’une autre planète, le Persico 69F est en effet un foiler pour 3 équipiers accessible et abordable. La Youth Foiling Gold Cup 2021, destinée aux marins de moins de 25 ans qui souhaitent se lancer dans le foil à haute vitesse, se dispute quant à elle en quatre étapes avec une conclusion à Cagliari, en Sardaigne, début novembre, elle n’est qu’une partie d’un projet encore plus vaste.

Plus qu’un foiler…

Si vous n’avez pas l’ambition de faire la Coupe de l’America mais souhaitez juste voler en toute sécurité, le Persico 69F est peut-être fait pour vous. Il ne s’agit pas seulement d’un foiler de 6,9 mètres, mais d’une classe monotype avec un programme d’entraînements et de courses complet, et d’un style de vie qui va au-delà de la simple course ou de la navigation sur le bateau lui-même, comme l’explique Enrico Tettamanti, directeur général de Coming Solutions (la société qui développe le 69F et son circuit) : “Le 69F est le fruit d’une collaboration entre des marins, des designers, des managers et des responsables de marketing qui partagent la même vision de la voile à foils et de sa place dans l’univers sportif professionnel, c’est aussi idéal pour les marins occasionnels à la recherche de sensations fortes.”

Tout a commencé par une conversation entre deux Italiens passionnés de voile, Maciel « Cicho » Cicchetti, plusieurs Volvo Ocean race à son compteur, et Daniele « Dede » De Luca, passé par l’olympisme et la Coupe de l’America, qui, en contact avec les deux designers argentins du bateau, Nahuel Wilson et Laureano Marquinez, ont immédiatement compris le potentiel de cet engin révolutionnaire. Impliqué dans plusieurs campagnes de Coupe de l’America, le cabinet MW Naval Architecture a développé un concept cherchant à combiner haute performance et une navigation plus sûre et moins imprévisible que la plupart des bateaux à foils.

Cicchetti et De Luca ont de leur côté fait appel à d’autres experts du monde de la voile, Giorgio Benussi, Pierluigi Bresciani et Umberto De Luca, tandis que Carlo Tomelleri et Studio Casti, qui s’occupe de la promotion de la marque 69F, ont également intégré la société.

9 mois de tests

L’équipe réunie autour du projet 69F savait qu’il n’y aurait pas de seconde chance pour mettre au point le bon produit, sachant que les pionniers en matière d’hydrofoils ont essuyé plus d’échecs que de réussites, de nombreux foilers ayant disparu car ils se sont avérés trop fragiles ou trop imprévisibles, certains ayant même été carrément trop dangereux.

Pour s’assurer que le Persico 69F réponde ou dépasse les attentes, un process de R&D rigoureux et étendu a été mis en place, au cours duquel ont été impliqués quelques-uns des marins les plus expérimentés au monde en termes de haute performance, qui ont participé aux essais, comme le champion olympique 2016 de Nacra 17 Santiago Lange, le triple champion du monde de Moth Paul Goodison et le vainqueur de Prada Cup sous les couleurs de Luna Rossa, Francesco Bruni.

Une fois le prototype entièrement testé et éprouvé, la production en série a été confiée à Persico Marine, l’un des chantiers les plus connus dans le monde de la voile, qui compte de nombreux succès dans des épreuves comme la Coupe de l’America, la Volvo Ocean Race, le circuit des TP52 (52 Super Series) et bien d’autres encore.

A portée de tous les marins

Long de 6,90 mètres, le Persico 69F est un petit bateau très léger et stable dont la forme et la taille ressemblent à celles d’un sportboat planant, sauf qu’il s’agit d’un sportboat qui décolle et vole à des vitesses supérieures à 30 nœuds !

Mené par un équipage de trois personnes, le bateau est équipé de crémaillères plutôt que de trapèzes pour faciliter les manœuvres et rendre le maniement plus sûr, de foils en V et d’un safran en T, il est doté d’une voilure de 40 m² au près (78 m² au portant) pour un poids de seulement 350 kg (plus 270 avec l’équipage).

Le bateau convient aussi bien à un usage professionnel qu’à des pratiquants éclairés qui souhaitent faire un premier pas sur un monocoque à foils de la manière la plus simple et la plus sûre possible. S’il nécessite forcément un niveau assez élevé de puissance, de forme physique et d’agilité pour en tirer le meilleur parti, le Persico 69F permet facilement pour des marins non professionnels, même de niveau et de forme moyens, de se familiariser avec la navigation sur foils et d’atteindre en quelques minutes des vitesses supérieures à 20 nœuds.

De la compétition pour les jeunes et les adultes

L’équipe en charge du 69F a lancé une académie adaptée aux marins de tous niveaux, dans le but de permettre aux participants d’acquérir les connaissances nécessaires pour naviguer en toute sécurité et en toute confiance dans les plus brefs délais. Deux circuits ont par ailleurs été lancés : la Youth Foiling Gold Cup pour les moins de 25 ans et la Persico 69F Cup pour les skippers/propriétaires plus âgés.

L’académie

Développée par l’un des marins les plus célèbres au monde, le médaillé d’or olympique argentin de Nacra 17 (à Rio en 2016), Santiago Lange, l’académie est une occasion unique pour les amateurs d’apprendre les techniques du foil à partir de zéro. Un certain nombre de forfaits différents sont proposés, en parallèle de la Persico 69F Cup ou de la Youth Foiling Gold Cup, ou à d’autres moments de l’année. Ces forfaits, qui peuvent être achetés pour un jour, trois jours ou une semaine, comprennent des leçons en mer, des cours théoriques et techniques, conçus par Santiago Lange et dispensés par des marins professionnels et des équipes d’experts à terre.

Située à Malcesine, sur le lac de Garde, l’académie est ouverte toute l’année, sauf pendant les régates de la Persico 69F Cup et de la Youth Foiling Gold Cup ou lorsque qu’elle est transférée sur le lieu d’autres régates organisées en 69F. À terre, l’équipe 69F propose une hospitalité de haute qualité et des événements d’accompagnement pour compléter l’expérience.

La Youth Foiling Gold Cup

Le second acte de la Youth Foiling Gold Cup a eu lieu en août, les meilleurs équipages gagneront le droit de participer à la saison 2022 de la Persico 69F Cup. Pour Maciel Cichetti, trois participations à la Volvo Ocean Race et membre du défi American Magic sur la 36e Coupe de l’America’s, cette récompense est l’occasion de créer une voie d’accès au haut niveau pour les jeunes marins. “Nous voulons que les marins reviennent pour développer leurs compétences en matière de foils, ce prix est le moyen pour la classe Persico 69F d’accéder plus facilement à la navigation à foils de haut niveau.”

Après les deux premiers actes qui ont eu lieu à Gaeta et Limone del Garda, il est encore temps de s’inscrire pour le troisième qui se disputera à Cagliari du 18 au 31 octobre. La flotte de six bateaux peut accueillir jusqu’à 12 équipes pour l’entraînement, les qualifications puis les phases finales. L’équipe à terre fournit un soutien technique de haut niveau, de sorte que les équipes participantes n’ont qu’à se présenter et à naviguer.

Un nouvel accord de sponsoring permet à la classe de prendre en charge une partie des frais d’inscription, ce qui rend le circuit encore plus accessible. Pour un événement, il en coûte ainsi 7 500 euros qui comprend l’affrètement du bateau et les services de l’équipe à terre, le total sera de 14 000 euros si une équipe s’inscrit pour les deux actes qui restent à disputer, à Cagliari, à savoir l’acte 3 et le Grand Final.

Un avenir assuré

En juin de cette année, l’entrepreneur italien Davide Serra, PDG et fondateur d’Algebris Investments, a acquis une participation majoritaire dans le projet 69F, avec une vision claire : la première grande étape consiste à produire une autre flotte de six bateaux afin d’introduire le concept “made in Italy” de 69F aux Etats-Unis. Le plan est d’établir une base à Miami, en Floride et de lancer la première compétition en décembre 2021 sous la forme d’un camp d’hiver 69F.

Davide Serra partage par ailleurs les mêmes préoccupations environnementales que l’équipe 69F originale : son entreprise s’est engagée à compenser toutes ses émissions de CO2 par des opérations de reforestation. Depuis 2019, Algebris a ainsi planté 52 000 arbres et en 2020, l’entreprise a lancé le projet AlgeTrees avec l’engagement de planter un million d’arbres supplémentaires dans les années à venir. Cette opération est menée en Tanzanie, en collaboration avec Hakuna Matata, une organisation caritative britannique fondée par Davide Serra.

Pourquoi Santiago Lange soutient le 69F

Médaillé olympique et architecte naval argentin, Santiago Lange confie : “La voile aura un grand avenir si elle se développe dans une direction spécifique : plus de plaisir, plus de technique, plus de vitesse, moins de règles et plus d’immédiateté. Les clubs de voile doivent être ouverts, plus inclusifs et respectueux de l’environnement. Ce sont ces facteurs que le projet 69F incarne : le monocoque à foils est la clé de l’avenir de la voile ; mon objectif est de le populariser autant que possible.”

Pour plus d’informations le 69F et ses compétitions : 69fsailing.com.

Si vous êtes une équipe de jeunes et que vous voulez rejoindre le circuit, ou si vous voulez rejoindre la Persico 69F Cup si vous avez plus de 25 ans, contactez Francesco Rubagotti : info@69fsailing.com.

 

Faits et chiffres sur le 69 F

  • Vitesse de 30 à 35 nœuds
 dans 10-15 nœuds de vent
  • Le bateau de 6,90 mètres le plus rapide
  • La technologie de la Coupe de l’America pour un millème du prix

La Youth Foiling Gold Cup (circuit international pour les moins de 25 ans )

  • Enseigner et répandre la passion du foiling parmi les jeunes marins
  • Leur donner l’opportunité d’essayer, de pratiquer et de régater avec le monocoque à foils le plus sûr et le plus fiable du marché
  • Des courses spectaculaires au plus près des côtes d’une durée de 15 minutes
  • Des courses virtuelles, des marques GPS commandées à distance et des arbitres par drone pour réduire l’empreinte carbone de la classe Persico 69F
  • En bref, le 69F est ce qui se rapproche le plus d’une compétition de type Coupe de l’America

Le programme de la seconde partie de saison 2021 de la Youth Foiling Gold Cup :

Acte 3 à Cagliari (Italie) du 18 au 31 octobre
Grand Final à Cagliari du 1er au 3 novembre

 

Photos : Marta Rovatti Studihrad #69Fmedia

Tip & Shaft est le média
expert de la voile de compétition

Tip & Shaft est le média des grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat AG2R

Tip & Shaft décrypte la voile de compétition chaque vendredi, par email :

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧