Phoenix, the South African TP52 taking part to the 52 Super Series

Abby Elhler : « La diversité est un avantage, pas un obstacle »

A 43 ans, la Britannique Abby Ehler est l’une des navigatrices les plus expérimentées au large, puisqu’elle a couru trois fois la Volvo Ocean Race, la dernière avec Team Brunel, et pourrait faire partie sur la prochaine de l’équipage de 11th Hour Racing. Cette année, elle est la seule femme professionnelle engagée sur les 52 Super Series à bord de Phoenix 12, qui a pris la 9e place de la première épreuve de la saison début mars au Cap. Où Tip & Shaft s’est entretenu avec elle.

Jean-Jacques Chaubard : « Notre but en 52 Super Series, c’est d’être au milieu de la meute »

Comme les années précédentes, il y aura un équipage français cette saison sur les 52 Super Series qui débutent ce mardi 21 mai avec la Menorca 52 Super Series Sailing Week à Mahon (Minorque). Ce ne sera pas Paprec Recyclage, qui ne participe pas au circuit cette année, mais un nouveau venu, Team Vision Future, emmené par son propriétaire, Jean-Jacques Chaubard, qui s’est auparavant illustré en IRC, essentiellement en Méditerranée. Pour Tip & Shaft, l’ophtalmologiste de 66 ans fait les présentations.

Les 52 Super Series en plein renouveau

Le coup d’envoi de la saison des 52 Super Series a été donné la semaine dernière avec la première des cinq épreuves programmées en 2018, la Sibenik 52 Super Series Sailing Week, remportée, par Quantun Racing. Douze équipages représentant huit pays y participaient, dont… neuf disposant d’un TP52 flambant neuf : sept plans Botin, deux Vrolijk/Judel, autour de 3 millions d’euros l’unité ! La preuve…