Russell Coutts attend beaucoup de la deuxième saison de SailGP

Russell Coutts : « Je m’attends à ce que les F50 atteignent 53-54 noeuds »

Champion olympique de Finn en 1984 à l’âge de 22 ans, plusieurs fois champion du monde de match-racing et quatre fois vainqueur de la Coupe de l’America, Russell Coutts, qui fêtera ses 58 ans le 1er mars, est une légende de la voile. Depuis son pays natal, le Néo-Zélandais, aujourd’hui à la tête de SailGP dont la saison 2 démarre les 28 et 29 février à Sydney, a accepté de répondre aux questions de Tip & Shaft, pour son 200e numéro.

Loïck Peyron prend le départ lundi de la 600 Caribbean Race

Loïck Peyron : « Je suis comme un planeur qui descend tranquillement »

Après avoir participé début février aux Barrés de la Yole en Martinique, c’est depuis le jardin d’une « villa magnifique » de Falmouth Bay, à Antigua, d’où il s’apprête à prendre lundi le départ de sa première Rorc Caribbean 600 avec l’équipage du Multi 70 PowerPlay (ex MOD70 Paprec Recyclage), que Loïck Peyron a répondu aux questions de Tip & Shaft pour son 200e numéro. Le Baulois, âgé de 60 ans, commente sa riche année 2019 et évoque son actualité.

Billy Besson affiche ses ambitions pour la saison 2 de SailGP

Billy Besson : « Je vais passer en mode attaque »

15e des championnats du monde de Nacra 17 en décembre à Auckland, Billy Besson et Marie Riou ont appris début janvier qu’ils ne participeraient pas aux Jeux olympiques de Tokyo, la Fédération leur ayant préféré Quentin Delapierre et Manon Audinet. « Une déception » pour le Tahitien qui a cependant vite tourné la page, concentré sur la deuxième saison de SailGP, avec des objectifs à la hausse et une équipe française remaniée. Il s’en explique à Tip & Shaft.

Comment s’organise France SailGP Team

SailGP, le nouveau circuit créé et financé par le tandem Larry Ellison-Russell Coutts, débute les 15 et 16 février à Sydney. Six équipes représentant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Australie, la Chine, le Japon et la France vont s’affronter sur les cinq étapes de la saison qui s’achèvera à Marseille en septembre. Tip & Shaft vous en dit plus sur la façon dont s’est montée l’équipe française menée par Billy Besson.

SailGP : avec une équipe française et à Marseille

Le projet était dans l’air depuis plusieurs mois, il a été officialisé mercredi dernier à Londres : Larry Ellison et Russell Coutts y ont annoncé le lancement de SailGP, un nouveau circuit disputé sur des catamarans monotypes de 50 pieds dotés d’ailes rigides, disputé en 2019 par six équipes nationales – dont une française – avec une finale à Marseille du 20 au 22 septembre. Tip & Shaft est parti à la pêche aux infos.