Jean-Baptiste Durier : « Le Tour Voile est la pierre angulaire de notre écosystème »

Organisateur du Tour Voile depuis 2012, Amaury Sport Organisation, qui a fait évoluer l’épreuve à partir de 2015 en la faisant passer en Diam 24, tarde toujours à la rentabiliser, faute de partenaire titre. Tip & Shaft s’est entretenu avec Jean-Baptiste Durier, directeur d’une épreuve qui a débuté vendredi dernier et s’achève le 21 à Nice.

Gwendal Danguy des Déserts : « La voile reste un vecteur auquel nous croyons durablement »

Après l’aventure en Imoca aux côtés de Bernard Stamm, voilà plus de quatre ans que Cheminées Poujoulatest un concurrent assidu du Tour Voile. L’entreprise franchit un cap cette année en devenant partenaire officiel de l’événement organisé par ASO qui s’élance le 5 juillet de Dunkerque. Responsable de la communication de Cheminées Poujoulat, Gwendal Danguy des Déserts explique à Tip & Shaft sa vision du sponsoring qui ne passe d’ailleurs pas que par la voile.

Stéphane Kerdodé (Breizh Cola) : « Notre objectif dans la voile, c’est de gagner »

Depuis 2018, la marque Breizh Cola est présente sur le circuit Figaro comme partenaire-titre de Gildas Mahé, qui a pris dimanche le départ de sa 9e Solitaire du Figaro. PDG de Phare Ouest, la société qui a lancé en 2002 le cola breton (30 millions d’euros de chiffres d’affaires et 78 salariés), le Vannetais Stéphane Kerdodé explique pourquoi son entreprise, également présente dans de nombreux autres sports, dont le football (il a été président du club de Vannes) et le cyclisme, s’est lancé dans l’aventure de la voile.

Sofian Bouvet : « J’ai bon espoir d’être sur le Tour Voile »

Après avoir terminé quatrième des deux premières épreuves de la saison de Diam 24 – Sailing Arabia The Tour à Oman et le Grand Prix de La Grande Motte – Seaflotech, l’équipe lancée par Lionel Péan, ne s’est pas alignée, faute de budget, au départ du Grand Prix Atlantique, deuxième étape des Tour Voile Series, qui s’est achevée dimanche à Pornichet par la victoire de Beijaflore. Une frustration pour son skipper, Sofian Bouvet, revenu sur le circuit après une année de suspension pour trois « no shows » lors de contrôles antidopage, qui espère cependant bien être au départ du prochain Tour Voile.

Robin Follin : « Mon objectif est de gagner le Tour d’ici deux à trois ans »

A 24 ans, Robin Follin est le leader d’une nouvelle génération de marins qui, après être passés par la filière Team France Jeune dont il a été le skipper pour la Youth America’s Cup en 2017, sont devenus les fers de lance de la classe Diam 24. Deuxième du récent Sailing Arabia The Tour à la barre de Cheminées Poujoulat aux côtés de Gauthier Germain et d’Antoine Rucard, le Varois, rencontré à Oman, ne cache pas ses ambitions sur le circuit cette saison et notamment sur le Tour Voile 2019.

Franck Cammas : « Le challenge avec Oman Sail est élevé »

Franck Cammas a étrenné ses nouvelles couleurs d’Oman Sail  en prenant la 6e place de Sailing Arabia The Tour, première épreuve de la saison de Diam 24, qui s’est achevé samedi à Salalah, à l’extrême sud du sultanat, et a été remporté, comme en 2018, par Beijaflore(Valentin Bellet). C’est là, entre « bagad » local et touristes, que Tip & Shaft a rencontré celui qui dirige désormais les activités en Europe de la structure omanaise.