Tour de France : les dernières infos Tip & Shaft

Le Tour Voile oppose des marins issus de tous les horizons de la voile sur un même support autour de la France. Retrouvez les dernières infos et enquêtes de Tip & Shaft sur le sujet.

Le Tour Voile n'aura pas lieu en 2020.

Comment le Tour Voile a changé d’organisateur

Trois mois et demi après l’annonce par Amaury Sport Organisation de sa décision de renoncer à organiser le Tour Voile 2021, ce dernier a un nouvel organisateur : Normandie Evénements, qui prendra en charge les quatre prochaines éditions. Tip & Shaft vous en dit plus sur cette passation de pouvoir.

Afficher +
La dernière édition du Tour Voile a eu lieu en 2019

Quel avenir pour le Tour Voile et la classe Diam 24 od ?

Amaury Sport Organisation a annoncé mercredi dernier sa décision de renoncer à organiser le Tour Voile en 2021 au regard du « contexte actuel ». Quelles sont les conséquences pour l’épreuve et pour la classe Diam 24 one design, dont le Tour était l’événement-phare ? Tip & Shaft a enquêté.

Afficher +
La Solo Maître CoQ devrait accueillir les Figaro Beneteau 3 fin juin

Comment les différentes classes tentent d’adapter leur programme 2/2

Après bientôt un mois de confinement, les différentes classes océaniques passent beaucoup de temps à travailler avec les organisateurs de courses sur la reprogrammation de leur calendrier 2020, voire 2021, tout en tentant de rassurer leurs adhérents, touchés à des degrés divers par la crise économique. Tip & Shaft, après avoir donné la parole la semaine dernière à Antoine Mermod, président de l’Imoca, a interrogé des représentants des classes Figaro Bénéteau, Mini, Diam 24, ainsi que certains organisateurs.

Afficher +
Le circuit de Diam 24 cherche des solutions pour rester attractif

Le circuit Diam 24 cherche un second souffle

La saison de Diam 24 vient tout juste de reprendre avec Sailing Arabia The Tour qui s’achève le 8 février à Oman. Après le retrait de deux grosses équipes, Beijaflore et Cheminées Poujoulat (premier et deuxième du Tour Voile 2019), le plateau n’est pas encore totalement défini, les responsables de la classe Diam 24 et du Tour cherchant plusieurs voies pour permettre au circuit de rester attractif.

Afficher +
Mathilde Géron est a des aspiration de course au large

Mathilde Géron : « Le large m’intrigue »

Après une première partie d’année 2019 consacrée au circuit Diam 24 avec le Team 100% féminin La Boulangère qui a terminé 12e du Tour Voile, Mathilde Géron a enchaîné début août sur une deuxième place au championnat du monde féminin de match-racing avec la Mermaid Sailing Team de Claire Leroy. Dans la foulée, elle a postulé et été retenue avec Pierre Leboucher pour représenter la France au premier championnat d’Europe de course au large organisé du 8 au 11 octobre entre Venise et Trieste. L’occasion d’échanger avec l’ex-spécialiste du 470 (4e aux Jeux de Londres) qui n’a encore jamais passé plus d’une nuit en mer.

Afficher +

Tour Voile : objectif rempli pour Beijaflore, et maintenant ?

En remportant le Tour Voile 2019, le Team Beijaflore, mené par Valentin Bellet sur l’eau et Pierre Mas à terre, a rempli l’objectif du projet qui était de s’imposer en trois ans. La suite du programme ? Elle passe, pour l’équipe, par des projets plus ambitieux en termes de budget. Et, pour Beijaflore, par le large et la Class40 aux côtés de William Mathelin-Moreaux, déjà soutenu lors de la dernière Route du Rhum.

Afficher +

Gwendal Danguy des Déserts : « La voile reste un vecteur auquel nous croyons durablement »

Après l’aventure en Imoca aux côtés de Bernard Stamm, voilà plus de quatre ans que Cheminées Poujoulatest un concurrent assidu du Tour Voile. L’entreprise franchit un cap cette année en devenant partenaire officiel de l’événement organisé par ASO qui s’élance le 5 juillet de Dunkerque. Responsable de la communication de Cheminées Poujoulat, Gwendal Danguy des Déserts explique à Tip & Shaft sa vision du sponsoring qui ne passe d’ailleurs pas que par la voile.

Afficher +

Robin Follin : « Mon objectif est de gagner le Tour d’ici deux à trois ans »

A 24 ans, Robin Follin est le leader d’une nouvelle génération de marins qui, après être passés par la filière Team France Jeune dont il a été le skipper pour la Youth America’s Cup en 2017, sont devenus les fers de lance de la classe Diam 24. Deuxième du récent Sailing Arabia The Tour à la barre de Cheminées Poujoulat aux côtés de Gauthier Germain et d’Antoine Rucard, le Varois, rencontré à Oman, ne cache pas ses ambitions sur le circuit cette saison et notamment sur le Tour Voile 2019.

Afficher +

Diam 24 : comment classe et circuit s’organisent

Lancé en 2015, le circuit Diam 24 repart pour une cinquième saison qui a débuté dimanche par Sailing Arabia The Tour. Viendront ensuite les Tour Voile Series, épreuves préparatoires au Tour Voile, le sommet de la saison. Tip & Shaft vous en dit plus sur une classe et un circuit qui, peu à peu, se structurent.

Afficher +

Membre du

Membre du SPIIL

Lauréat du Fonds de soutien
à l’émergence et à l’innovation dans la presse
du ministère de la Culture

Contactez Tip & Shaft :

© Tip & Shaft 2015-2020. Tous droits réservés. Mentions légales & politique de confidentialité