Le chantier Lalou Multi a été inauguré en 2019

[Article sponsorisé] Comment Lalou Multi veut développer un pôle technique et sportif dans le Médoc

La période est complexe et les lendemains s’annoncent incertains, mais des marins-entrepreneurs gardent foi en l’avenir : Lalou Roucayrol, 55 ans, est de ceux-là. Le vainqueur de Québec-Saint-Malo en 2016 et de la Transat Jacques Vabre 2017 – entre autres – , champion de France 2019 en Multi50, bâtit pierre après pierre, avec sa femme Fabienne, un pôle de compétence sportif et technologique tourné vers la course au large, au cœur de son cher Médoc.

« J’ai créé Lalou Multi en 2007 ici, au Verdon-sur-Mer, pour construire mon premier trimaran Multi50, Fabienne m’a rejoint en 2011 quand on est passés à la vitesse supérieure avec le lancement de Noir Désir, le premier Multi50 Arkema. Avec la même équipe, on a ensuite fabriqué le mini 6.50 puis Arkema 3, notre second Multi50. »

Treize ans après sa création, la structure des Roucayrol, qui emploie 12 personnes et intégrait déjà un bureau d’études, vient de franchir une étape importante en se dotant d’un véritable outil de travail qui lui permet d’être autonome : un atelier de 800 m2 en bord de Gironde, qui peut accueillir monocoques et multicoques jusqu’à 60 pieds. « C’est le fruit de six années de développement et d’une stratégie mise en place dès 2011« , résume Fabienne Roucayrol, directrice de Lalou Multi, qui gère la fin de construction d’Arkema 4, le nouveau 50 pieds de Lalou Multi, dont la mise à l’eau est prévue en juillet.

L’objectif est clair : positionner Lalou Multi comme un chantier spécialisé dans les bateaux de course et les prototypes, fort d’une décennie d’expérience dans la construction composite. « Avec une spécificité, précise Lalou Roucayrol : la capacité de mettre en oeuvre des nouveaux matériaux recyclables, comme la résine Ellium d’Arkema, que l’on expérimente et fait progresser depuis 2014. » L’ex skipper de 60 pieds Orma, aujourd’hui pilier de la classe Multi50, ne cache pas sa préférence pour les projets Mini 6.50, Class40 et Multi50 : « Ce sont des constructions raisonnables, que l’on maîtrise, en phase, aussi, avec l’époque. »

Quid de l’éloignement des centres névralgiques bretons de la course au large ? « Etre décalé de la Sailing Valley a aussi ses avantages, réplique Fabienne Roucayrol. Par exemple, nous n’avons pas la pression des autres coureurs, on peut faire notre R & D et notre développement tranquilles dans notre coin, en toute confidentialité. Et puis l’écosystème de La Rochelle et ses fournisseurs de haut niveau est tout proche. »

En même temps que Lalou Multi ouvre les portes de son chantier à des projets extérieurs aux siens, l’entreprise médocaine développe son activité d’écurie. « Depuis 2011, nous mettons en place des dispositifs d’accompagnement de jeunes talents, à l’image de Quentin Vlamynck, entré chez nous en 2010 et qui va skipper le prochain Arkema 4. » Après ce dernier et Raphaël Lutard – engagé dans la dernière Mini-Transat sous les couleurs d’Arkema -, c’est ainsi au tour de la Brestoise Camille Bertel de prendre la barre du fameux Mini made in Lalou Multi à l’étrave ronde et à l’aile rigide – qui va faire l’objet d’un important refit.

Lalou Multi a également recruté en début d’année le Guadeloupéen Kéni Piperol pour un projet de Class40 dans la perspective de la Route du Rhum 2022 et The Race Around, le tour du monde en double en 4 étapes prévu en 2023. « Notre objectif est de construire un nouveau proto sur plan Lombard, en matériaux composites recyclables, annonce Lalou Roucayrol. Nous cherchons des partenaires pour ce projet, nous sommes prêts à construire à partir de septembre prochain. » Et « coach Lalou » compte bien naviguer à bord !

Photo : Vincent Olivaud

Tip & Shaft est le média
expert de la voile de compétition

Tip & Shaft est le média des grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat AG2R

Chaque vendredi en avant-première, par email :

  • Des articles de fond et des enquêtes exclusives
  • Des interviews en profondeur
  • La rubrique Mercato : l’actu business de la semaine
  • Les résultats complets des courses
  • Des liens vers les meilleurs articles de la presse française et étrangère
* champs obligatoires


🇬🇧 Want to join the international version? Click here 🇬🇧